www.go-pharma.com : votre pharmacie en ligne
ACTUALITES COVID : vaccination, test antigénique, auto-test antigénique, test sérologique, masques adultes et enfants, gel hydro-alcoolique et gel sans alcool, ... à votre disposition.
100% disponible 24H/24.
Vous n'avez encore rien ajouté à votre panier

Causes et prévention des acouphènes

Bourdonnements, sifflements, vrombissements, tous ces bruits ont une chose en commun : ils ne proviennent pas de l’extérieur et pourtant, ils résonnent dans les oreilles. Dans certains cas, la gêne occasionnée peut véritablement dégrader la qualité de vie. D’où proviennent les acouphènes et comment les prévenir ? Réponses dans cet article.

 

Les acouphènes, des bruits qui ne viennent pas de l’extérieur

Les acouphènes sont des bruits que l’on entend dans une ou les deux oreilles de façon constante ou intermittente. Selon les causes et les personnes, ces troubles auditifs peuvent se manifester sous forme de bourdonnements, de gazouillis, de sifflements, de vrombissements, de grincements, mais aussi de cliquetis, de chuintements et même rappeler le bruit d’une sonnerie.

Ces bruits peuvent parfois être si intenses qu’ils donnent l’impression de résonner à l’intérieur du crâne. La fatigue, le stress, ou une mauvaise position prolongée peuvent augmenter les acouphènes et démultiplier la sensation de gêne. Cependant, les acouphènes peuvent survenir lorsqu’il n’y a aucun bruit ni aucun événement anormal.

 

Comprendre les causes des bourdonnements d’oreilles

En réalité, on distingue deux types d’acouphènes selon leurs causes. On parle ainsi des acouphènes dits « objectifs » et des acouphènes « subjectifs ». Les premiers, les acouphènes objectifs, sont les plus rares. Ils ne concernent pas plus de 5 % des cas recensés. Le bruit émis par le corps peut être perceptible par une personne extérieure. Cette gêne auditive est le résultat d’une maladie vasculaire, telle qu’une anomalie d’une artère de la tête ou du cou, comme l’artère vertébrale ou l’artère carotide. L’hypertension artérielle peut aussi en être la cause. Dans de très rares cas, le développement d’une tumeur peut également provoquer la manifestation de bruits répétitifs dans l’oreille.

Les acouphènes subjectifs, quant à eux, sont directement liés à un problème spécifique de l’oreille. Ils se manifestent le plus souvent par des sifflements ou des bourdonnements d’oreilles. À la différence des acouphènes objectifs, ils sont uniquement perceptibles par la personne qui en souffre. Leurs causes sont multiples :

  • Un traumatisme auditif causé par une exposition répétée à un volume sonore trop fort (musique, profession exposée aux bruits régulièrement, etc.) ;
  • Un bouchon de cérumen ou un corps étranger altérant l’acuité auditive ;
  • Une otite ou une inflammation de l’oreille ;
  • La maladie de Ménière, qui dégrade le labyrinthe de l’oreille en augmentation la pression et provoquant des vertiges intenses ;
  • L’otospongiose, une dégénérescence des osselets de l’oreille moyenne, dont le résultat ultime peut être la surdité ;
  • Une maladie du nerf auditif ou de l’oreille interne ;
  • La presbyacousie, autrement dit la baisse naturelle de l’audition en raison de la vieillesse.

 

Comment prévenir les acouphènes ?

Les acouphènes peuvent profondément perturber la vie quotidienne et générer stress, difficultés de concentration, d’endormissement, ou encore insomnie. Pour les éviter, il convient d’abord de fuir le bruit. Ne pas écouter de la musique trop fort et trop longtemps, se tenir à bonne distance des sources de bruit fort et faire des pauses lors des expositions prolongées. Les personnes travaillant dans le bruit peuvent protéger leurs oreilles avec un casque adapté.

L’hygiène quotidienne est importante pour soigner ses oreilles et lutter contre les acouphènes subjectifs. Il convient d’éviter l’utilisation des cotons-tiges qui ne nettoient pas bien les oreilles mais poussent le cérumen dans le conduit auditif et d’opter pour le coin d’une serviette humide qu’on ne fait pas rentrer à l’intérieur des oreilles.

En cas d’acouphènes avérés, il est important de consulter sans plus tarder un médecin oto-rhino laryngologique, ou ORL, qui procédera à des examens approfondis pour en déterminer la cause. En cas de maladie provoquant les acouphènes, il est impératif de la traiter pour faire disparaître cette gêne auditive.

 

Sources :

Izold Guegan

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de toutes nos fonctionnalités !

Besoin d'un conseil ?